J’aime le printemps!

Le printemps est bientôt là: les arbres fruitiers en fleurs, les oiseaux qui  font un raffut pas possible dans les haies et sur les branches, une luminosité qui change…

Au Japon, les fleurs de cerisier sont un bel emblème de ce moment extraordinaire. Alors comment éviter de créer une petite carte avec du papier washi.

Je me suis inspirée d’une carte vue sur Pinterest  et un peu transformée, voilà ce que ça donne.

Pour faire des fleurs de cerisier en origami, vous trouverez des vidéos sur le net. Il vous faudra par contre du papier washi, un peu cher, mais il est incontournable.

Je voulais qu’on puisse ouvrir la carte sans enlever le ruban, celui ci passe donc derrière et est maintenu par du double face sous le cercle. Je ne sais pas si tout cela est clair mais je pense que vous pourrez comprendre en voyant les photos.

I like the spring!

Spring is almost here: the flowering fruit trees, birds that make  noise in hedges and branches, a brightness that changes …

In Japan, cherry blossoms are a beautiful symbol of this extraordinary moment. So how to avoid creating a small card with washi paper.

I was inspired by Pinterest and somewhat transformed, that’s what happens.

To cherry origami flowers, you will find videos on the net. It will take against by washi paper, a little expensive, but it is unavoidable.

I wished we could open the card without removing the tape, so that it goes behind and is maintained by the double face in the circle. I do not know if this is clear, but I think you can understand looking at the pictures.

carte fleur de cerisier 1

Carte fleur de cerisier 1 ouverte

Carte fleur de cerisier  2

 

Carte fleur de cerisier 2 ouverte

Kokeshis messagères

Ces kokeshis de papier transmettront les meilleurs vœux ou de petits mots d’une manière originale et colorée.

Les kokeshis sont de petites poupées japonaises en bois. Au Japon, elles sont très populaires et on les offre comme jouets ou objets décoratifs. Elles sont aussi considérées comme porte-bonheur.

Elles existent depuis le XVIIème siècle dans la région de Tohuku. Fabriquées en cerisier, orme du Japon ou châtaignier, elles ont la forme d’une quille, sans bras ni jambe. Chaque Kokeshi est ou était unique.

Évidemment, elles ont évolué au fil du temps et s’il existe toujours des poupées réalisées dans la pure tradition japonaise, les règles se sont assouplies et aujourd’hui, chacun peut les réaliser à sa façon.

J’ai pensé que pour souhaiter mes vœux à de petits enfants, ces petites poupées seraient bien amusantes… avec un petit mot glissé sous le obi (ceinture du kimono).

Matériels: papier de couleur 100gr, une paire de ciseaux, de la colle, de la peinture noire et rose.

C’est le temps des voeux…

Comment conjuguer vœux, couture et scrapbooking ? ?

Quelques idées pour que vos vœux ne se limitent pas à acheter une carte vite fait et à se débarrasser du problème avant la fin du mois.

Le plaisir de découvrir de beaux papiers, de recycler les emballages des cadeaux souvent magnifiques et malheureusement éphémères, le souhait de personnaliser les cartes et d’envoyer un peu de méditerranée à vos amis du nord de la France et voilà des vœux en forme de sachet de lavande ou de marque page…

Matériels: Napperons en papier, tampons, papiers divers, masking tape, stylo noir et blanc, attaches parisiennes.

Et pour les sachets de lavande: lavande, étamine,papier transferts et fil couleur crème.